Radio

-A A +A

Nous continuons d’appeler les professionnel-le-s à rester chez eux pour lutter efficacement contre la propagation de l’épidémie. L’immense majorité de nos lieux de travail est fermée : cela est vital d’un point de vue sanitaire ! Mais il faut tenir compte des catastrophiques conséquences sociales que ces décisions imposent. 

Le spectacle vivant a été le premier secteur touché par les interdictions, il sera le dernier à reprendre une activité normale. Le cinéma, l'audiovisuel et le film d'animation sont également durement affectés par la suspension de l'activité. Toutes les filières...

Lire la suite

edito

L'année 2020 commence 

Souhaitons nous une bonne année.

Elle risque d’être compliquée.

Alors souhaitons nous une année pleine, riche et constructive ;

Que les mobilisations aboutissent ;

Que notre ministère survive à cette nouvelle année ;

Que le conflit à Radio France trouve une issue favorable ;

Que la mobilisation contre la « réforme » de nos retraites trouve une issue favorable pour les travailleuses et les travailleurs ;

Que les...

Lire la suite

A 13h30, à l'extérieur de la Maison de la Radio, sur le parvis de l'entrée "D" (pas du côté Seine), aura lieu une assemblée générale. Les artistes interprètes sont tout à fait concerné.e.s par le plan de réduction budgétaire drastique imposé par le gouvernement, qui va avoir un imoact très négatif sur la production, dans un contexte où celle-ci est déjà en berne.

Alors même que les antennes de Radio France affichent des résultats d’audience records et que la situation financière du groupe est saine, le plan « stratégique » que vient de présenter la Présidente de Radio France Sibyle Veil prévoit la suppression de 299 emplois permanents et prétend faire plus de 60 millions d’euros d’économie entre 2020 et 2023. Si les départs envisagés ne concernent pas les artistes interprètes et les réalisateur·trices (car engagé·es au cachet) les coupes budgétaires vont les viser directement.

Notons que l’emploi des comédien·nes n’a cessé de baisser...

Lire la suite

Les organisations de l’audiovisuel et du cinéma signataires sont abasourdies par les déclarations faites sur BFM TV et RMC par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, affirmant avoir proposé au Président de la République et au Premier ministre la suppression de la redevance audiovisuelle, mettant ainsi en danger l’ensemble du secteur audiovisuel français en plus de l’audiovisuel public.

Alors que depuis plusieurs années, de nombreux rapports parlementaires, portés par des députés et sénateurs de couleurs politiques très différentes, ont appelé les pouvoirs...

Lire la suite

Le SFA appelle les artistes interprètes à se mobiliser massivement le 3 avril pour la défense des services publics de la culture et des droits sociaux.

Plus que jamais, l’heure est à l’offensive face à la surdité du gouvernement qui, sous prétexte de « modernité » et de « renaissance », sabre des décennies de construction concertée du service public de l’audiovisuel et de la culture et de droits sociaux pour les salarié·e·s du spectacle. C’est par la lutte que nous avons obtenu ces droits, c’est par la lutte que nous les défendrons !

Défense de l’...

Lire la suite

Le SFA-CGT, membre de l’union CGT Radio France, a appris avec stupeur que les locaux de France Bleu Isère ont été la cible d’un incendie d'origine criminelle, dans la nuit du 27 au 28 janvier dernier. 

Le SFA tient avant tout à apporter son soutien à tous les personnels de la station. Il s’associe également avec la CGT Radio France pour demander à la direction du groupe d'évaluer toutes les conséquences du choc subi par les salarié-e-s suite à ce sinistre, afin de prendre toutes les mesures nécessaires en termes d'hygiène, de sécurité et de conditions de travail. ...

Lire la suite

Comme chaque année, les fictions de France Culture sont à l’honneur du Festival d’Avignon 2018, dans l’écrin prestigieux de la cour du Musée Calvet. Mais si, cette année encore, de nombreuses productions de qualité seront réalisées en direct et en public, cette vitrine du savoir-faire unique de Radio France cache bien mal la crise majeure que nous, professionnels qui concourrons aux fictions radiophoniques, traversons.

Entre 2012 et 2017, c’est plus de 6.500 services d’artistes dramatiques qui ont disparu, permettant à Radio France d’économiser plus d’un million et...

Lire la suite

Suite à la scandaleuse annulation par la direction de trois productions en juillet, prétextant un manque de technicien.ne.s disponibles,  après l’annulation de deux productions en juin, une réunion de comédien.ne.s, bruiteurs, réalisateurs, technicien.ne.s et auteurs s'est tenue le jeudi 21 juin. Elle était appelée par les syndicats d'artistes SNLA-FO et  SFA-CGT.

L'emploi des artistes interprètes est frappé; celui des réalisateurs et des bruiteurs aussi. Il devient impossible, dans ces conditions, de préparer, organiser des enregistrements, des montages et des mixages qui...

Lire la suite

A 13h ce mercredi 27 dans le Studio 106 de la Maison de la Radio, suite à la scandaleuse annulation par la direction de trois productions en juillet, prétextant un manque de technicien.ne.s disponibles,  après l’annulation de deux productions en juin aura lieu une assemblée générale à l'appel du SFA et du SNLA-FO.

... Lire la suite

Pages