Politiques culturelles

-A A +A

Le Premier Ministre vient d’annoncer que 2 milliards sur 100 du plan de relance seront consacrés à la Culture.

Le spectacle vivant en premier lieu, mais aussi le cinéma et l’audiovisuel sont dans une situation catastrophique, malgré certaines mesures prises avant l’été.

Il n’est plus question en réalité d’une reprise ou d’une relance, mais d’une adaptation longue de l’activité à la crise sanitaire.

Trois objectifs doivent être poursuivis :

  • le soutien à l’emploi artistique pour permettre le retour vers les plateaux des artistes et des technicien.ne.s...
Lire la suite

Alors que le jour d'après semble n'être plus qu'un vague horizon s'éloignant toujours plus, alors que tout annonce plutôt des jours similaires aux jours d'avant, alors que le président de la République n'avait rien de plus pressé que de nommer un nouveau gouvernement figeant des travaux essentiels pour la reprise dans nos secteurs, alors que le monde de la culture accueille sa nouvelle ministre Roselyne Bachelot dans une situation de crise sans précédent, le SFA s'interroge.

Le précédent ministre nous a laissé sans plan de relance, sans ambition, sans visibilité sur le moyen ou long...

Lire la suite

La nomination de Madame Roselyne Bachelot au ministère de la Culture arrive dans un contexte particulièrement alarmant. Depuis le mois de mars, le secteur culturel traverse une crise sans précédent liée à l'épidémie de la Covid-19. Si certaines activités ont repris, comme dans le cinéma et l’audiovisuel, le spectacle vivant et la musique sont encore à l’arrêt. Selon le département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS) du ministère de la Culture, le spectacle vivant et la musique live accuseront cette année une baisse de plus 70 % de leur chiffre d’affaire par rapport à...

Lire la suite

La Fédération Cgt spectacle et le SFA appellent à des rassemblements samedi 6 juin à midi.

A Paris, nous avons déposé une déclaration de manifestation, assortie de toutes les précautions sanitaires. Elle a été aussitôt refusée au prétexte du décret interdisant les rassemblements de plus de 10 personnes.

Le Puy du Fou peut rouvrir mais manifester en extérieur reste interdit ! Le mépris de ce gouvernement pour les droits élémentaires est sans limite. Nous maintenons les rassemblements partout en France et contestons en justice cette interdiction inconstitutionnelle.

Un mois...

Lire la suite

Monsieur le ministre de la Culture,

Vous pouvez avoir honte.

Vous pouvez avoir honte de ne répondre aux salarié·e·s de Radio France que sous forme d’un tweet honteux et dédaigneux, cherchant outrageusement à tirer un profit politique de la douleur légitime liée à l'anniversaire des attentats de Charlie Hebdo .

Vous pouvez avoir honte d'être resté sourd à nos interpellations sur le démantèlement progressif de votre ministère, sur la fragilisation des labels et la mise à mal de la décentralisation.

Vous pouvez avoir honte de parler de « dialogue suffisant » sur la...

Lire la suite

edito

L'année 2020 commence 

Souhaitons nous une bonne année.

Elle risque d’être compliquée.

Alors souhaitons nous une année pleine, riche et constructive ;

Que les mobilisations aboutissent ;

Que notre ministère survive à cette nouvelle année ;

Que le conflit à Radio France trouve une issue favorable ;

Que la mobilisation contre la « réforme » de nos retraites trouve une issue favorable pour les travailleuses et les travailleurs ;

Que les...

Lire la suite

Le gouvernement a soigneusement attendu la fin des élections européennes pour préparer l’accélération de ses réformes libérales. LREM joue sur la division des appareils politiques à gauche pour prétendre être la seule alternative au Rassemblement National. Il ignore soigneusement le besoin de justice sociale combinée à la demande de justice écologique.
Il s’apprête donc à tailler dans les services publics, et dans les droits sociaux en commençant par l’assurance chômage et bientôt les retraites.

Dans les professions du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel et de l’action...

Lire la suite

Mobilisation le jeudi 9 mai 

Dans nos secteurs d’activité, la place du Ministère de la culture est prépondérante, que l’on travaille dans le secteur public ou dans le secteur privé. De longue date, le Ministère a mis en place des politiques d’aides et de soutien à la création, des politiques de régulation et a contribué à la professionnalisation de nos secteurs. Un grand nombre de chantiers évoqués, notamment ceux liés à la démocratisation culturelle et à l’accès à la culture sur tous les territoires, sont loin d’être...

Lire la suite

Parce que tout le monde a droit de vivre de son métier ;
Parce que tout le monde a droit à une protection sociale contre les risques de la vie ;
Parce que tout le monde peut être concerné par la maternité, la paternité, la vie de famille, la maladie, la dépendance, la retraite ;
Parce que toutes et tous, nous sommes concernés par l’égalité entre femmes et hommes et la lutte contre les violences faites aux femmes, sur nos lieux de travail comme partout ;
Parce que nous luttons contre le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie et toutes les formes de discrimination ;...

Lire la suite

Le SFA appelle les artistes interprètes à se mobiliser massivement le 3 avril pour la défense des services publics de la culture et des droits sociaux.

Plus que jamais, l’heure est à l’offensive face à la surdité du gouvernement qui, sous prétexte de « modernité » et de « renaissance », sabre des décennies de construction concertée du service public de l’audiovisuel et de la culture et de droits sociaux pour les salarié·e·s du spectacle. C’est par la lutte que nous avons obtenu ces droits, c’est par la lutte que nous les défendrons !

Défense de l’...

Lire la suite

Pages