Doublage

-A A +A

Le 13 novembre dernier, 15 rassemblements ont permis aux professionnel.le.s du spectacle d’exprimer leur colère et leurs revendications.

Nous voulons TRAVAILLER

Même si les salles sont fermées, nous demandons un soutien massif de l’Etat pour financer des résidences, des répétitions et la préparation des spectacles pour la réouverture. Nous voulons la garantie d’un volume d’activité en 2021 équivalent à 2019, aussi bien dans la musique, le théâtre, le cirque, la danse, que dans le cinéma ou l’audiovisuel.

Nous voulons la garantie des DROITS SOCIAUX

La baisse d’...

Lire la suite

Suite à plusieurs appels de nos organisations en août et septembre, et à la publication de nouveaux textes gouvernementaux liés à l'évolution de la situation sanitaire,  nous avons enfin pu obtenir des réunions communes plénières du CCHSCT Cinéma et Publicité et du CCHSCT Production Audiovisuelle début septembre, mi-octobre, et début novembre. Le processus est très lent, trop lent. Néanmoins, cela a fini par aboutir à la parution d'une ...

Lire la suite

Le 13 novembre dernier, 15 rassemblements ont permis aux professionnel.le.s du spectacle d’exprimer leur colère et leurs revendications. 

Nous voulons TRAVAILLER

Même si les salles sont fermées, nous demandons un soutien massif de l’Etat pour financer des résidences, des répétitions et la préparation des spectacles pour la réouverture. Nous voulons la garantie d’un volume d’activité en 2021 équivalent à 2019, aussi bien dans la musique, le théâtre, le cirque, la...

Lire la suite

Les annonces présidentielles et du premier ministre laissent présager des difficultés d’une durée indéterminée pour travailler. Les artistes travaillant dans le spectacle vivant, la véritable source de nos métiers, semblent particulièrement condamnés à être tenus éloignés de leurs publics pendant un bon moment.

Néanmoins, nous pouvons et nous voulons travailler ! Les tournages et les enregistrements peuvent se poursuivre, y compris sur la voie publique. Les répétitions et résidences sans...

Lire la suite

(Version du 4 juin 2020)

Cette nouvelle Foire aux questions (FAQ) s’adresse uniquement aux artistes du spectacle (artistes de complément inclus). Elle n’est pas exhaustive et pourra être actualisée selon les évolutions des textes de loi, ordonnances, décrets, etc. 

Elle vise à la fois les conditions de travail et les problématiques relatives au contrat, promesse d’embauche, salaire, activité partielle (« chômage partiel »). Les questions relatives à l’assurance chômage font l’objet d’une FAQ distincte.

...

Lire la suite

Nous avons été alertés par des artistes de la reprise d'activité dans certains secteurs, dont ceux du doublage et de l'opéra (quelques maisons ont repris les répétitions).

Alors que des travaux sont encore en cours pour tenter de définir sous quelles conditions cette reprise peut se faire dans le spectacle vivant et dans les productions audiovisuelle et cinématographique, nous avons besoin d'avoir un aperçu des conditions concrètes dans lesquelles des artistes ont repris ou vont reprendre le travail dans les jours et les semaines à venir. Aussi, nous vous remercions de renseigner le...

Lire la suite
Mis à jour le 28 juin 2020

La branche professionnelle de la Prestation Technique – dont dépend le doublage – n’étant pas dotée d’un Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, la FICAM a organisé, suite à la sollicitation du SFA, des discussions entre des entreprises de doublage (y compris non-adhérentes à la FICAM), et les syndicats d’artistes interprètes, afin d’étudier des conditions de travail protectrices des artistes-interprètes et directrices et directeurs artistiques en vue de la reprise des enregistrements. Le...

Lire la suite

Pour annoncer son plan de soutien au secteur culturel, le Président de la République a choisi de réunir le 6 mai autour de lui en visio-conférence une douzaine de personnalités du monde des arts et du spectacle. Drôle de choix plutôt que de recevoir les organisations représentatives. Toujours plus à l’aise à rencontrer les premiers de cordée plutôt que les anonymes ?

Pourtant, la culture ne vit que grâce aux travailleuses et travailleurs de ce secteur indispensable à notre société. Les projets ne se réalisent que si les entreprises qui les portent en ont les moyens. Ne pas discuter...

Lire la suite

Pages