Spectacle vivant

-A A +A

Comme tous les ans, le SFA assure une présence, et une permanence, au Festival d'Avignon, afin de rencontrer, conseiller et échanger avec les artistes qui y jouent ou aui viennent en spectateurs. Cette année, nous y serons du 8 au 18 juillet. Vous pouvez nous trouver tous les jours de 14 h 30 à 17 h 30 lors des permanences que tient la fédération CGT du spectacle à La Maison professionnelle, 35 rue Guillaume Puy, dans l'enceinte du Collège Viala. (La Maison Professionnelle est ouverte de 11 heures à 19 heures tous les jours. Elle regroupe la plupart...

Lire la suite

Alors que le calendrier de déconfinement suit son cours et que certains des grands rendez-vous culturels estivaux vont avoir lieu, de grandes incertitudes et inquiétudes planent encore sur la situation des artistes interprètes. En effet, il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton pour que les choses repartent comme si de rien n'était. Par exemple, près de 450 films attendent leur sortie en salle, créant ainsi un embouteillage qui, après les pertes de recettes engendrées par la crise sanitaire, risque de compromettre...

Lire la suite

La section Alsace du SFA fait part de son indignation suite à une décision aussi arbitraire qu’aberrante prise par la communauté de communes de la vallée de Munster (CCVM) et qui pénalise un artiste adhérent de notre organisation syndicale.

Par courrier en date du 6 mai dernier, le président de la CCVM, Norbert SCHICKEL avise la compagnie musicale dont notre camarade est salarié de l’annulation d’un concert prévu en septembre en ouverture de saison de l’espace culturel St-Grégoire sous tutelle de la communauté...

Lire la suite

Hier 11 mai, nous étions enfin convié(es) à un CNPS (Conseil national des professions du spectacle) plénier en présence des ministres Roselyne Bachelot (Culture) et Elisabeth Borne (Travail). Un rendez-vous important : dans le contexte des occupations et de la possible réouverture, nous espérions des annonces fortes en faveur des artistes interprètes.

... Lire la suite

Le 11 mai 2021, le conseil national des professions du spectacle (CNPS) a vu deux ministres se succéder pour tenter de répondre à la situation catastrophique du spectacle et des professionnel-le-s.

Après avoir rappelé les 11 milliards que le gouvernement a accordé aux entreprises du secteur, les ministres ont détaillé de nouvelles aides à l’...

Lire la suite

Ce 1er mai intervient au coeur du mouvement d’occupation des théâtres et lieux de culture, l’occasion de nous retrouver pour porter ensemble dans la rue des revendications vitales à...

Lire la suite

Edito

Nous sommes à l’arrêt... inutiles ? En colère. Nous avons travaillé, répété, proposé, inventé, enfourché tigres et fromages, mais rien n’y fait.

Nous ne sommes pas entendus.

Alors nous sommes entrés dans des théâtres, d’abord à l’Odéon puis partout en France, du nord au sud, d’est en ouest et même à La Réunion. Théâtres, opéras, SMAC, cinémas, partout où...

Lire la suite

Nous sommes à l’arrêt... inutiles ? En colère. Nous avons travaillé, répété, proposé, inventé, enfourché tigres et fromages, mais rien n’y fait.

Nous ne sommes pas entendus.

Alors nous sommes entrés dans des théâtres, d’abord à l’Odéon puis partout en France, du nord au sud, d’est en ouest et même à La Réunion. Théâtres, opéras, SMAC, cinémas, partout où nous jouons, montrons d’habitude, partout où le silence a pris la...

Lire la suite

 

Les réponses de l'exécutif restent toujours aussi floues concernant le calendrier et les formes d’une reprise des spectacles vivants en présence du public. De même, le gouvernement reste aussi évasif sur le plan de soutien à l’emploi massif nécessaire pour accompagner cette reprise si on veut retrouver un jour la vie culturelle diverse que les citoyen.ne.s exigent et méritent. En même temps, nous n’avons toujours pas de...

Lire la suite

Les professionnels du spectacle et les précaires toujours mobilisés !

Les occupations se poursuivent face à un gouvernement qui ne sait pas plus gérer la pandémie que la crise sociale qu’elle provoque.

En pleine crise, le gouvernement s’acharne à vouloir mettre en œuvre une baisse des droits des chômeurs. Le décret doit paraître avant le 1er avril.

Dans ce contexte de saccage des droits des...

Lire la suite

Pages