Spectacle vivant

-A A +A

Comme tous les ans, le SFA assure une présence, et une permanence, au Festival d'Avignon, afin de rencontrer, conseiller et échanger avec les artistes qui y jouent ou aui viennent en spectateurs. Cette année, nous y serons du 8 au 18 juillet. Vous pouvez nous trouver tous les jours de 14 h 30 à 17 h 30 lors des permanences que tient la fédération CGT du spectacle à La Maison professionnelle, 35 rue Guillaume Puy, dans l'enceinte du Collège Viala. (La Maison Professionnelle est ouverte de 11 heures à 19 heures tous les jours. Elle regroupe la plupart...

Lire la suite

Ce jeudi, 22 mars 2018, les salariés de la SNCF ainsi que les fonctionnaires des collectivités à tous les niveaux seront mobilisés, et pour beaucoup, en grève pour défendre les services publics et la notion même du service public, face à un pouvoir politique dogmatique, d’idéologie très libérale.

Les artistes-interprètes sont concerné.e.s, comme l’ensemble des citoyen.ne.s. Mais elles et ils se doivent aussi d’être dans la rue avec les autres catégories en lutte, en tant qu’artistes-interprètes professionnel.le.s :

  • ...
Lire la suite

La presse se fait échos d'une polémique qui fait suite à l'arrêté de la ministre le la culture du 25 janvier dernier sur les amateurs dans les spectacles professionnels, lui-même faisant suite au décret sur le même sujet du 10 mai 2017. Ces textes sont relatifs à la loi dite LCAP du 7 juillet 2016.

Malgré le peu d'intérêt qu'il y a à débattre avec des personnes qui nous traitent dans la presse de " paresseux d'intermittents du spectacle " nous ne pouvons rester muets après tant de contre-vérités relayées notamment dans Le Figaro ou Ouest-France. 

Le texte de la loi est le...

Lire la suite

Le SFA a pris connaissance avec stupeur de la décision du Ministère de la Culture de confier à Théâtre Ouvert la suite du projet du Tarmac, unique scène dédiée à la création contemporaine francophone.

Derrière cette annonce prétendant pérenniser ses missions se cache la destruction d’un théâtre et d’un projet, pourtant si vital et utile au rayonnement et à la diffusion du travail des auteurs, des chorégraphes, metteurs en scène et artistes-interprètes francophones d’où qu’ils viennent.

Le projet du Tarmac a une histoire. Il a pris la suite du Théâtre international de langue...

Lire la suite

Le 31 janvier 2018 est paru dans le Journal Officiel l’arrêté du 25 janvier 2018 fixant les modalités d’application du décret n° 2017 1049 concernant l’utilisation des amateurs dans des spectacles lucratifs. Il s’agit de la mise en œuvre du paragraphe III de l’article 32 de la loi sur la Liberté de création, de l’architecture et du patrimoine de juillet 2016. Nous rappelons que tous les projets prévus avant la parution de l’arrêté demeurent illégaux.

Désormais cet arrêté fixe les règles que doivent respecter les structures qui programment des...

Lire la suite

L'édition 2017 du guide pratique des salarié.e.s du spectacle vivant, du cinéma et de l'audiovisuel est sorti ! Retrouvez dans ce guide toutes vos réponses aux questions que vous vous posez :

  • Contrat de travail
  • Retraites et prévoyance
  • Formation professionnelle
  • ...
Lire la suite

Après avoir été condamnés lourdement en 2016 pour des faits similaires à l’encontre de musiciens biélorusses, les dirigeants de Franceconcert, avec ceux d’Aramé Production, récidivent avec une tournée de Carmina Burana. Ce spectacle, qui doit se produire plus de 60 fois à travers la France, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et...

Lire la suite

Alors que des négociations salariales sont en cours à l'Opéra de Toulon Provence Méditerranée, le conseil national du SFA dénonce les intentions de la Direction de contourner ses obligations conventionnelles par le recours anticipé aux ordonnances, avec de nouveaux accords d'entreprise en dessous des minima conventionnels et la...

Lire la suite

Les ordonnances du duo Macron/Philippe s'apprête à détruire les droits de l'ensemble des salarié.e.s. Nous vous rappelons que la philosophie des ordonnances est de retirer des garanties protégeant les travailleurs, d’affaiblir la possibilité de négocier de bonnes conditions de travail collectivement et même de casser la valeur des contrats individuels ! Des employeurs pourraient dans de nombreux cas s’affranchir des règles négociées par les syndicats et les chambres patronales. 

Quelles pourraient être des conséquences spécifiques pour nos métiers ?

  • Atteinte au...
Lire la suite

Pages