Droits sociaux

-A A +A

(Mis à jour 16/4/20, 0h30) La période d'actualisation auprès de Pôle emploi pour le mois de mars s'est terminé normalement le 15 avril. Beaucoup d'entre vous se posant la question de savoir quoi déclarer, il nous a été confirmé que, exceptionnellement, des déclarations tardives seraient traitées avec bienveillance. Si vous n'avez pas travaillé au cours du mois de mars : ...

Lire la suite

Comme tous les ans, le SFA assure une présence, et une permanence, au Festival d'Avignon, afin de rencontrer, conseiller et échanger avec les artistes qui y jouent ou aui viennent en spectateurs. Cette année, nous y serons du 8 au 18 juillet. Vous pouvez nous trouver tous les jours de 14 h 30 à 17 h 30 lors des permanences que tient la fédération CGT du spectacle à La Maison professionnelle, 35 rue Guillaume Puy, dans l'enceinte du Collège Viala. (La Maison Professionnelle est ouverte de 11 heures à 19 heures tous les jours. Elle regroupe la plupart...

Lire la suite

Edito

CONTINUONS LE COMBAT !

Notre 9e congrès approche (5 au 9 décembre à Lille) et si le mandat en cours se termine avec ses nécessaires bilans et rapport d’activités, c’est une nouvelle occasion de débattre de nos orientations politiques, de...

Lire la suite

 

 A jour au 10 octobre 2021

 

« L’année blanche » pour l’indemnisation du chômage des professionnel·les du spectacle assuré·es selon les règles des annexes VIII et X prend fin au 31 décembre 2021. Quels sont les processus prévus pour la suite ?

... Lire la suite

A l’heure d’un reprise encore plus que balbutiante, incertaine pour nombre d’artistes interprètes, à l’heure d’un plan de relance insuffisant en terme de soutien à l’emploi, à l’heure d’un abandon par manque de volonté politique des jeunes artistes interprètes qui devraient s’insérer dans nos métiers, à l’heure d’une inflation galopante et qui s’annonce historique, le gouvernement annonce sa volonté de faire passer la réforme de l’assurance chômage et la réforme des retraites.

Nous ne nous sommes pas encore relevés de la crise COVID qu’ils en profitent pour tenter de faire passer...

Lire la suite

Plus d’un an de mobilisation des professionnel·les du spectacle, dont quatre mois d’occupationde dizaines de lieux culturels, notamment des théâtres, ont prouvé que si les travailleuses et travailleurs, et plus particulièrement les artistes bougent, il est possible d’obtenir de victoires importantes, voire inouïes.

... Lire la suite

Edito

Plus d’un an de mobilisation des professionnel·les du spectacle, dont quatre mois d’occupationde dizaines de lieux culturels, notamment des théâtres, ont prouvé que si les travailleuses et travailleurs, et plus particulièrement les artistes bougent, il est possible d’obtenir de victoires importantes, voire inouïes.

Les indemnités de chômage de dizaines de milliers de professionnel·les ont été prolongées jusqu’à fin août, puis jusqu’à fin décembre 2021. Des conditions de réexamen pour la poursuite de l’indemnisation ont été considérablement adaptées et assouplies. De...

Lire la suite

Face aux nombreuses interrogations que nous avons reçu à ce sujet, le SFA a compilé une liste de questions et réponses tentant de clarifier la situation des artistes interprètes depuis l'instauration du « passe sanitaire ». Il est à noter que certaines réponses relèvent de notre interprétation de textes peu clairs. Nous demandons des précisions au gouvernement.

FAQ

... Lire la suite

Alors que le calendrier de déconfinement suit son cours et que certains des grands rendez-vous culturels estivaux vont avoir lieu, de grandes incertitudes et inquiétudes planent encore sur la situation des artistes interprètes. En effet, il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton pour que les choses repartent comme si de rien n'était. Par exemple, près de 450 films attendent leur sortie en salle, créant ainsi un embouteillage qui, après les pertes de recettes engendrées par la crise sanitaire, risque de compromettre...

Lire la suite

A l’occasion du Conseil National des Professions du Spectacle (CNPS) qui a eu lieu le 11 mai dernier en présence des ministres de la Culture et du Travail, les arbitrages ministériels ont été présentés dans le contexte du mouvement national d’occupation des lieux de spectacle qui perdure depuis deux mois.

Ces arbitrages sont très en deçà des besoins et revendications des salariés, en particulier les plus précaires, que ce soient les intermittents du spectacle, les artistes auteurs et des autres précaires...

Lire la suite

Pages