Droits sociaux

-A A +A

edito

L'année 2020 commence 

Souhaitons nous une bonne année.

Elle risque d’être compliquée.

Alors souhaitons nous une année pleine, riche et constructive ;

Que les mobilisations aboutissent ;

Que notre ministère survive à cette nouvelle année ;

Que le conflit à Radio France trouve une issue favorable ;

Que la mobilisation contre la « réforme » de nos retraites trouve une issue favorable pour les travailleuses et les travailleurs ;

Que les...

Lire la suite

A 13h30, à l'extérieur de la Maison de la Radio, sur le parvis de l'entrée "D" (pas du côté Seine), aura lieu une assemblée générale. Les artistes interprètes sont tout à fait concerné.e.s par le plan de réduction budgétaire drastique imposé par le gouvernement, qui va avoir un imoact très négatif sur la production, dans un contexte où celle-ci est déjà en berne.

Aujourd'hui, 13 Janvier 2020, nous vivons le 40ème jour de grève.

Aujourd'hui nous savons que dans ce bras de fer avec le gouvernement, le temps risque de devenir notre ennemi.

Pourquoi ? Parce que celles et ceux qui font grève depuis 40 jours se sentent seuls et risquent de laisser tomber. Ce n'est pas seulement la question financière, les caisses de grève se remplissent, mais c'est le fait de ne pas voir le nombre de grévistes enfler, les autres professions entrer dans le cortège, et ainsi assurer une victoire à la hauteur de ce mouvement.

C'est la fatigue et l'...

Lire la suite

Nous avons écouté avec attention ce jour l’allocution du Premier ministre au Conseil économique, social et environnemental, au cours de laquelle il a dévoilé la fameuse architecture de la réforme des retraites. Nous ne pouvons que confirmer ce que nous pressentions : les artistes interprètes, dont beaucoup ont des carrières hachées, discontinues, faites de hauts et de bas, ont tout à perdre.

 

Tout d’abord, il est important de rappeler qu’un système de retraite par points, tel que pensé par le gouvernement, n’est pas un système progressiste. Édouard Philippe a...

Lire la suite

Le 5 décembre dernier les artistes interprètes étaient présents dans les cortèges, et le SFA a reçu de nombreuses demandes d'information pour savoir comment se mettre en grève ou pour avoir un texte à lire au public.

 

Cette mobilisation des artistes est indispensable. Tout d'abord parce que cette réforme serait délétère pour toutes et tous les artistes interprètes, et aussi parce qu'on ne peut pas attendre que les autres fassent grève pour nous. Le pays entier se mobilise, nous ne pouvons en être les spectateurs.

Un bruit court dans le monde du...

Lire la suite

Le gouvernement prépare une réforme des retraites d'une grande violence. Nous artistes interprètes, intermittent.e.s ou permanent.e.s, sommes aussi particulièrement visé.e.s par ce projet. Le calcul de la retraite sécurité sociale en fonction de points acquis (basés sur les revenus), au lieu des trimestres cotisés, aura un impact désastreux sur le montant des pensions, particulièrement des plus fragiles, mais pas seulement, et notamment pour celles et ceux qui ont eu des carrières en dents de scie, comme beaucoup d’artistes. Plus tard, il est question que le régime de...

Lire la suite

A 10h, 8 rue Joseph Cugnot (Salle de Formation CGT).

 

REFORME DES RETRAITES - SPECTACLE, CINEMA, AUDIOVISUEL, ACTION CULTURELLE

 

AG le 25...

Lire la suite

La réforme du système de retraites prévue par le gouvernement va atteindre les droits des futur·e·s retraité·e·s, c’est-à-dire les actifs·ves, qu’ils/elles soient engagé·e·s en CDI, CDD ou CDDU, les chômeurs·euses et les travailleurs·euses indépendant·e·s, ainsi que celles et ceux déjà à la retraite. Si cette réforme passe, il faudra travailler plus longtemps, pour bénéficier d’une retraite amoindrie.

Celles et ceux qui dans le passé ont réussi à gagner des droits spécifiques, liés aux particularités de leurs métiers, comme par exemple à la Comédie Française ou à l’Opéra National de...

Lire la suite

Edito

De l’art du dialogue…

Avignon, ville temple du théâtre, sous le soleil mordant… son festival

Espace sacré et historique où sont bien souvent sacrifiés les espoirs et rêves de ceux du OFF

Quand on s’émerveille devant la splendide grandeur des spectacles du Festival

Tables de cafés, glaces et sodas

Chacun est là pour cela

Voir des acteurs et des actrices, des danseurs et des danseuses, des jongleurs et des jongleuses, des performers, des humoristes, bref des artistes !...

Lire la suite

Le 18 juin dernier, le Premier Ministre et la ministre du Travail ont annoncé des baisses de droits considérables pour les chômeurs au régime général :

300.000 exclus du droit par un durcissement du seuil d’accès ;

500.000 personnes concernées par une baisse de calcul parmi les travailleurs précaires, dégressivité pour les cadres (avant généralisation ?).
L’Unédic évoque même 1,2 million de perdants !

QUID POUR LE RÉGIME DES INTERMITTENTS DU SPECTACLE ?

Les professions les plus mobilisées sont pour l’instant épargnées : les « gilets roses » (assistantes...

Lire la suite

Pages