Audiovisuel

-A A +A

édito

Rarement les artistes interprètes auront eu à faire face à autant d’adversité. Nos métiers sont attaqués. Notre intelligence est attaquée. Notre dignité est attaquée.

La loi sur le travail, dite loi El Khomri, en inversant la hiérarchie des normes, veut empêcher les salarié-e-s, dont les artistes interprètes, de bénéficier de la protection des conventions collectives, et les livrer au bon vouloir des employeurs dans chaque entreprise. Ce sont également tous les droits sociaux - comme la prévoyance et la mutuelle pourtant conquis tout récemment - qui sont remis en cause...

Lire la suite

Depuis trois ans, les syndicats d’artistes-interprètes, les organisations de producteurs et les chaînes de télévision se rencontrent très régulièrement pour « toiletter » la convention collective des artistes-interprètes engagés pour les émissions de télévision, dont la dernière révision date de 1992. Depuis cette date, les évolutions dans la technologie, les formats des œuvres, les pratiques de tournage et les pratiques de « consommation » ont été nombreuses et importantes. Le numérique modèle tous ces éléments. L’économie même du secteur a été bousculée. Sans doute chaque artiste ressent...

Lire la suite

Du 9 novembre au 7 décembre, les artistes associés de l'Adami sont appelés à voter pour élire les membres du conseil d'administration de la société.

Le SFA, membre fondateur de l’Adami, vous invite à consulter les orientations qu'il porte, ainsi que les noms des candidats qu'il soutient, en téléchargeant le document ci-dessous.

La Cgt revendique depuis des années une loi de programmation et d’orientation pour la culture.

Un projet de loi « liberté de création architecture et patrimoine » (LCAP) est présenté par le Ministère de la Culture au parlement et doit être examiné le 28 septembre à l’Assemblée nationale. Non seulement ce texte n’est pas à la hauteur des ambitions que nécessite un véritable service public des arts, de la culture, de l’audiovisuel et du cinéma. Aucune disposition ne concerne l’audiovisuel public par exemple. Certains articles représentent une véritable provocation pour nos...

Lire la suite

Avignon ! Ah, Avignon ! La fournaise papale va recevoir encore des centaines de spectacles (plus de 1300 dans le Off, dit-on). Bons ou moins bons, trop en tout cas produits et joués dans des conditions qui n'ont rien à voir avec l'exercice professionnel de nos beaux métiers, et même si notre perspicace ministre a l'audace d'émettre l'hypothèse que les salaires des artistes pourraient être responsables des difficultés économiques de certains festivals. Quant au Festival In, il sera amputé de quelques jours et de quelques lieux emblématiques. La caue en est - selon le directeur - les...

Lire la suite

"Les inégalités hommes/ femmes dans l’audiovisuel, au travers des dynamiques de parcours" est la dernière étude publiée par l’Observatoire des métiers de l’audiovisuel. Réalisée par le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond-Aron (EHESS-CNRS), l’étude livre le résultat de deux années de travail, de 2013 à 2015, véritable plongée dans les dynamiques de carrières, de mobilités entre secteurs et entre métiers.

« …les écarts entre les femmes et les hommes ne sont pas spectaculaires. Les inégalités existent – les femmes étant souvent sous-...

Lire la suite

Le jeudi 3 juin, les ministres du Travail et de la Culture ont ouvert une réunion de travail sur les conditions de recours au CDD dit d’usage (CDD-U) et les listes de métiers de nos différentes conventions collectives. La Cgt Spectacle demande depuis la fin de la concertation une réunion sur le CDD-U, notamment par un courrier du 17 février dernier. Il était temps que cette réunion démarre.

Rappel. Suite à la mission de concertation sur l’intermittence plusieurs chantiers sont lancés :

  • Inscription dans la loi du principe des règles spécifiques pour les artistes et les ...
Lire la suite

Par arrêté du 24 décembre 2013, publié dans le Journal Officiel du 31 décembre, le Titre III de la Convention collective du 19 janvier 2012, concernant les "salariés de l'équipe artistique", dont notamment les artistes-interprètes, qui a été signé le 1 juillet 2013, est étendu et est donc applicable à tous les films français, que le producteur soit membre d'une association signataire ou non. De plus, par le Journal Officiel du 4...

Lire la suite

Le 10 juillet, le journal Libération a publié un article par Nicolas Picquet intitulé « La VF à quitte ou double », faisant l'apologie des positions du nouveau syndicat CFTC qui souhaite baisser les salaires et diminuer l’emploi des artistes-interprètes dans le doublage. Un droit de réponse a été demandée au journal, mais sans attendre la décision de sa rédaction, le groupe du travail doublage du SFA souhaite d'ores et déjà apporter les précisions suivantes.

Suite à la double page parue dans Libération daté du 10 juillet,...

Lire la suite

Par la faute d'un syndicat d'acteurs et de certains employeurs indélicats qui prônent une baisse considérable des salaires, l'accord qui était sur le point d'être signé en février 2012 (grille unique de salaires pour la télévision tenant compte du passage au tout numérique) n'a pu aboutir.

Il est donc important de rappeler quelques règles dans le secteur du doublage :

Lire la suite

Pages