Droits sociaux

-A A +A

Le SFA appelle les artistes-interprètes à poursuivre, avec les autres salariés du pays, les jeunes et les retraités, le combat contre la réforme Woerth/Sarkozy des retraites.

Nous savons que le projet de loi débattu encore au Sénat est injuste et ne règle pas les problèmes de fond: chômage, inéquité fiscal...

Nous savons que derrière cette "réforme" attendent les autres étapes du projet du MEDEF pour démanteler la protection sociale en France: l'assurance santé, la retraite complémentaire par répartition, l'assurance chômage...

Nous savons que le régime d'...

Lire la suite

Manifestation régionale Ile de France, Départ de la place de la République - Bastille - Nation - Départ : 14 heures 30

Ce guide intitulé "Manuel de bonnes pratiques pour lutter contre les stéréotypes liés au genre et promouvoir l'égalité des chances dans les secteurs du cinéma, de la télévision et du théâtre en Europe" est le résultat de 5 rencontres qui furent organisées dans plusieurs régions d'Europe en 2009  et 2010 pour dresser un état des lieux, recenser à travers les témoignages des participant-e-s, les expériences, les avancées et les manques notoires entre les états membres de l'Union Européenne. Un séminaire de synthèse organisé au sein du parlement européen de Bruxelles les 08 et 09 juin dernier...

Lire la suite

Le SFA appelle les artistes-interprètes à se joindre au puissant mouvement de grèves et de manifestations qui aura lieu le mardi 12 octobre et les jours qui suivent. Les artistes-interprètes sont tout à fait concernés par la question des retraites, et les réformes envisagées les frapperaient sévèrement.

Combien d’artistes ont l’impression de travailler de plus en plus ?

Combien le trouvent de plus en plus facile à ouvrir des droits d’assurance chômage ?

Le passage de 60 à 62 ans pour pouvoir prendre sa retraite, comme le passage de 65...

Lire la suite

Cachés dans le texte du projet de loi sur les retraites, actuellement en débat au Sénat après son passage en première lecture à l'Assemblée, sont plusieurs articles visant à réformer aussi la médecine de travail, afin de libéraliser la pratique de ce métier crucial, et de protéger, non pas la santé des salariés, mais la santé économique des entreprises! Même la médecine du travail spécifique des professionnels du spectacle intermittents est mentionnée (mais pourrait peut-être échapper aux pires préconisations du projet - s'il devenait loi - grâce à la convention récemment signée par les...

Lire la suite

Article paru dans Plateaux n°203 - 4ème trimestre 2010

Accident du travail – Maladie – Maternité – Adoption

De nouvelles règles de calcul des indemnités journalières de sécurité sociale s’appliquent depuis le premier décembre 2010.

 

En effet, le Gouvernement a, par le décret du 29 octobre 2010, modifié la base de calcul de l’indemnité journalière. Jusqu’au 30 novembre, les indemnités journalières étaient...

Lire la suite

Article paru dans Plateaux n°203 - 4ème trimestre 2010

Suite au rapport de la Cour des comptes en 2009 sur la gestion de la Caisse des congés spectacles, suivi d’un rapport établi conjointement par l’Inspection générale des affaires sociales et l’Inspection générale des affaires culturelles, le gouvernement devait décider comment il convenait de traiter la rémunération des congés payés des professionnels du spectacle engagés par intermittence. Lors du Conseil...

Lire la suite

Article paru dans Plateaux n°203 - 4ème trimestre 2010

 

Plateaux : Depuis l’accord interbranche de juillet 2007, les plus fragilisés d’entre nous peuvent bénéficier, au titre de la période de professionnalisation, d’un accès aux stages inscrits au plan de formation. Si les difficultés budgétaires persistaient, cet accès sera-t-il remis en cause en 2011 comme il l’a été pour la fin 2010 ?

 

Jean-Yves Boitard : A la date d’aujourd...

Lire la suite

Article paru dans Plateaux n°203 - 4ème trimestre 2010

Chiffres AFDAS 2009

38 460 entreprises cotisantes (hors GUSO)
160,4 millions d’euros de collecte
9,8 millions d'euros de subventions
175,6 millions d’euros de dépenses
7 millions d’heures de formation
29 % de taux d’accès à la formation
128 000
stagiaires ont bénéficié d'une prise en charge financière,
dont 18 210 intermittents...

Lire la suite

Pages