Salaires

-A A +A

Le Syndicat français des artistes-interprètes appelle les artistes-interprètes à faire grève ce mardi 14 juin, pour défendre leur travail et la possibilité de vivre de leurs métiers.

Le 15 juin, la commission mixte paritaire Sénat/Assemblée nationale se réunit pour se mettre d’accord sur la version finale de la loi « Liberté de création, architecture et patrimoine, qui instaure dans son article 11A le travail gratuit dans les spectacles avec billetterie. Ce n’est pas seulement la porte ouverte à une concurrence déloyale au détriment de l’emploi des...

Lire la suite

Les artistes-interprètes (artistes dramatiques, lyriques, de variétés, visuels, chorégraphiques, marionnettistes, circassiens, etc.) peuvent se demander parfois comment les dossiers qui font actuellement l’objet de mobilisations d’opposition et de résistance fortes s’articulent avec leur vie et leurs pratiques professionnelles. Car s’ils sont prêts à des actions de solidarité avec les autres citoyen.ne.s, ils ne sont pas forcément au courant que ces questions les concernent directement, et méritent une prise de conscience et de lutte spécifique.

Pour pouvoir créer des spectacles ou...

Lire la suite

édito

Rarement les artistes interprètes auront eu à faire face à autant d’adversité. Nos métiers sont attaqués. Notre intelligence est attaquée. Notre dignité est attaquée.

La loi sur le travail, dite loi El Khomri, en inversant la hiérarchie des normes, veut empêcher les salarié-e-s, dont les artistes interprètes, de bénéficier de la protection des conventions collectives, et les livrer au bon vouloir des employeurs dans chaque entreprise. Ce sont également tous les droits sociaux - comme la prévoyance et la mutuelle pourtant conquis tout récemment - qui sont remis en cause...

Lire la suite

Le SFA, le SNAM et les Territoriaux convient les artistes lyriques à une journée d'échange le lundi 14 mars de 10h à 17h, au 14/16 rue des Lilas, 75019 Paris.

Seront abordés les points suivants, entre autres :

  • loi LCAP et article 11A 
  • réunions DGCA / labels / lyriques
  • mensualisation/...
Lire la suite

2016 s’annonce difficile ! Les réponses aux tragiques évènements qui se sont déroulés à Paris à la mi-novembre ne sont vraiment pas à la hauteur de ce qu'elles devraient être. Face à la barbarie, la réponse républicaine devrait être plus de démocratie, de culture, plus de services publics, plus d’égalité et de solidarité entre les citoyens et tous ceux qui viennent dans notre pays pour fuir la guerre, la dictature et la misère, en un mot plus de politique et de justice sociales !

Malheureusement le Président de la République et son gouvernement, aux ordres du MEDEF, puisant dans ce...

Lire la suite

Depuis trois ans, les syndicats d’artistes-interprètes, les organisations de producteurs et les chaînes de télévision se rencontrent très régulièrement pour « toiletter » la convention collective des artistes-interprètes engagés pour les émissions de télévision, dont la dernière révision date de 1992. Depuis cette date, les évolutions dans la technologie, les formats des œuvres, les pratiques de tournage et les pratiques de « consommation » ont été nombreuses et importantes. Le numérique modèle tous ces éléments. L’économie même du secteur a été bousculée. Sans doute chaque artiste ressent...

Lire la suite

La Cgt revendique depuis des années une loi de programmation et d’orientation pour la culture.

Un projet de loi « liberté de création architecture et patrimoine » (LCAP) est présenté par le Ministère de la Culture au parlement et doit être examiné le 28 septembre à l’Assemblée nationale. Non seulement ce texte n’est pas à la hauteur des ambitions que nécessite un véritable service public des arts, de la culture, de l’audiovisuel et du cinéma. Aucune disposition ne concerne l’audiovisuel public par exemple. Certains articles représentent une véritable provocation pour nos...

Lire la suite

Avignon ! Ah, Avignon ! La fournaise papale va recevoir encore des centaines de spectacles (plus de 1300 dans le Off, dit-on). Bons ou moins bons, trop en tout cas produits et joués dans des conditions qui n'ont rien à voir avec l'exercice professionnel de nos beaux métiers, et même si notre perspicace ministre a l'audace d'émettre l'hypothèse que les salaires des artistes pourraient être responsables des difficultés économiques de certains festivals. Quant au Festival In, il sera amputé de quelques jours et de quelques lieux emblématiques. La caue en est - selon le directeur - les...

Lire la suite

Le dimanche 21 juin, jour de la Fête de la Musique, Fleur Pellerin annonçait le lancement d’une mission sur les festivals en difficulté, confiée à Pierre Cohen. Madame la ministre a ainsi présenté ce projet : « Je souhaitais un diagnostic très précis de la situation. Est-ce lié aux cachets des artistes qui sont trop élevés ? Est-ce parce que la collectivité qui les finançait se désengage ? Est-ce tout simplement parce que le festival n’a pas trouvé son public ? » (déclaration rapportée dans l’actualité 45079 de News Tank Culture).

Le Syndicat Français des Artistes-interprètes...

Lire la suite

RDV à 14h, à l'appel de la CGT, pour manifester pour les salaires et l'emploi de Montparnasse jusqu'aux Invalides.

Pages